Tiques et puces: le grand retour !

La hausse des températures provoque une augmentation des populations de tiques et puces. Une nouvelle espèce de tiques fait même son apparition en Suisse! Désormais déjà depuis fin Février votre cher compagnon peut ramener de vos ballades en forêt ces hôtes indésirables voire dangereux.

En traitant votre animal contre les puces et les tiques vous évitez l’infestation de votre habitation mais surtout vous réduisez le risque de transmission de certaines maladies à l’animal (Maladie de Lyme, Anaplasmose, Erhlichiose…) mais également à l’Homme (ex : Maladie de Lyme, Méningo-encéphalite à tiques…).

La transmission des maladies par les tiques suit un pic saisonnier de début Mars à Novembre. Il est donc essentiel de prévenir l’infestation de votre animal durant ces périodes avec une protection adaptée. Concernant l’infestation par les puces, bien qu’elle soit moins grave pour la santé, celle-ci peut survenir à n’importe quelle époque de l’année en fonction de l’environnement. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire sur les différentes stratégies de lutte contre les parasites externes de votre animal. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter le site de l’ESCCAP :
https://www.esccap.fr/informations/esccap-europe.html